RFID

La radio-identification, communément désignée par le sigle RFID (de l’anglais radio frequency identification) est un moyen de mémoriser et de récupérer des informations à distance à l’aide de radio-étiquettes. Ces marqueurs peuvent être collés ou implantés dans des objets, produits ou organismes vivants, dans le but de les identifier et d’obtenir des informations à leur sujet. Les radio-étiquettes d’un système RFID contiennent une puce électronique et une antenne permettant d’acheminer des données à un récepteur. Les marqueurs sont activés par les radiofréquences émises par un lecteur, qui leur envoie une interrogation particulière à laquelle répondra l’étiquette. Le plus souvent, la radio-étiquette répond par un code d’identification numérique, associé à une base de données d’un logiciel de traçabilité qui permet d’obtenir l’information désirée en lien avec le produit ou objet ciblé.

 

La technologie RFID

La technologie RFID peut être employée dans divers contextes. On la retrouve dans les cartes d’identité et dans les cartes d’accès (aux transports en commun, aux postes de péage, à différents établissements, etc.). On l’utilise pour identifier les livres des bibliothèques. Dans certains pays, on implante des radio-étiquettes RFID pour identifier les animaux domestiques. Elles sont aussi utiles dans les épreuves sportives de course à pied ou de cyclisme; on les implante alors dans la chaussure ou le maillot des coureurs pour chronométrer plus exactement leur parcours individuel.

 

solution de traçabilité industrielle

Les puces RFID sont aussi très utilisées comme solution de traçabilité industrielle. Elles peuvent servir à faire l’inventaire de produits en stock dans le domaine manufacturier, ou de faire le suivi d’une pièce particulière dans la chaîne de production.  

 

une meilleure gestion

La technique RFID est également employée dans le domaine agroalimentaire. Elle permet de contrôler toutes les opérations de l’élevage, non seulement d’identifier les bêtes, mais aussi de suivre leurs déplacements, leur alimentation et l’administration de médication s’il y a lieu. Les codes RFID visent globalement une meilleure gestion et un suivi plus étroit des aliments, depuis le producteur jusqu’au consommateur. Cette solution de traçabilité est particulièrement pertinente au vu, par exemple, des crises sanitaires vécues dans l’industrie agroalimentaire au cours des dernières années.

 

possibilités de la technologie RFID

L’avenir de la technologie RFID est prometteur, car elle pourra s’incarner dans de nombreuses applications futures. Plusieurs voient dans cette technologie de pointe le potentiel de remplacement des solutions de codes à barres traditionnels. Alors que ceux-ci permettent de donner un code à une classe de produits seulement, des codes RFID peuvent être attribués à chaque objet ou produit. On est ainsi mieux à même de suivre le déplacement de ces items tout au long de leur progression de la chaîne de production jusqu’au consommateur. Dans les applications potentielles, on imagine actuellement que l’étiquetage RFID de tous les produits pourrait accélérer le passage à la caisse, que l’on pourrait identifier les personnes pour minimiser les possibilités de fraude ou d’identité volée, que l’on inventerait un réfrigérateur capable d’inventorier son contenu et de gérer les dates d’utilisation des produits… Ce ne sont là que quelques-unes des idées associées aux possibilités de la technologie RFID.